Les interactions entre espèces hôtes et divers organismes symbiotes, parasites ou pathogènes jouent un rôle central dans la régulation des communautés. Les symbiotes et les parasites peuvent agir comme des ingénieurs des écosystèmes, tandis que les pathogènes peuvent réguler les populations naturelles, réduire la valeur commerciale de certaines espèces, ou affecter la santé des écosystèmes, incluant celle des populations humaines.

La récente crise économique et sociale associée à la pandémie du COVID 19 est une bonne illustration de la nécessité d'augmenter les études sur les interactions entre les espèces hôtes et les organismes symbiotiques, parasites et pathogènes dans la nature, particulièrement en relation avec le changement global. Plusieurs de nos projets sont engagés sur cette voie.

Projets en cours

Pathogènes et maladies affectant les espèces de crustacés d'intérêt commercial dans la Caraïbe insulaire

Saint-Kitts-and-Nevis Projet de Thèse
  • Nicole Atherley (La Barbade)


Caractérisation des ectosymbiontes bactériens colonisant les branchies et l'endophragme des crabes des mangroves en Guadeloupe

Guadeloupe Projet de Thèse
  • Naëma Beziat (Guadeloupe)